6ème place – Bénédicte Casaï (UNIGE – Global Studies Institut) avec son projet « 10km2 »

6ème place – Bénédicte Casaï (UNIGE – Global Studies Institut) avec son projet « 10km2 »

10km2 vise à créer une plateforme recensant les producteurs et artisans locaux selon leur catégorie (bières, vins, nourriture, cosmétiques, habits, bijoux etc.). Chacun aura une page dédiée à son activité avec toutes les informations pratiques telles que le lieu, le site internet, les horaires d’ouverture, les lieux de distributions et les prix. Mais au-delà de l’application, l’idée serait de dynamiser la vie de la jeunesse genevoise et de les intéresser réellement à cette thématique. Pour cela, nous souhaitons organiser des événements diversifiés mettant en avant le savoir-faire local. Que cela soit des soirées ne vendant que des boissons genevoises, des brunchs du Terroir ou encore des marchés locaux, le but est de montrer concrètement que consommer local n’est pas difficile. Le développement et l’intérêt pour la production locale est là, mais il fait face à deux problématiques:

– Une information souvent dispersée. Beaucoup de sites internet spécialisés dans un domaine (bières, vins etc.) existent, mais aucun à ce jour recense tout ce que Genève peut offrir sur une plateforme simple, facile d’accès et complète. La sensibilisation à ce genre d’alternatives locales est donc fortement diminuée.

– Un manque de visibilité. Qui dit local dit petite structure. Face aux grandes entreprises plus faciles d’accès, disposant de fonds de communication plus conséquents, la production genevoise se retrouve noyée par le flot d’offres alternatives globales proposées.

C’est dans cette optique que l’idée 10km2 a émergé. Proposer une information plus centralisée est fondamental pour accroître la consommation des produits locaux, tout en dissipant les idées reçues sur les prix. L’accès facilité et digital de notre plateforme touchera principalement la nouvelle génération, responsable de l’avenir de la consommation durable. En gros 10km2, c’est se rendre compte que le Terroir c’est bonnard !

Bénédicte a choisi un abonnement gratuit de trois mois à Softspace.