1ère place – Thomas Blanc (Hepia) avec son projet « Détecteur d’homme à la mer sans fil et sans batterie »

1ère place – Thomas Blanc (Hepia) avec son projet « Détecteur d’homme à la mer sans fil et sans batterie »

Lorsque l’on navigue sur un lac ou en pleine mer avec un bateau moteur, il y a un risque de mal prendre une vague et d’être éjecté de l’embarcation. Les fabricants de moteurs hors-bords ont prévu un coupe circuit qui permet de couper le moteur en cas d’éjection. Cependant ce dispositif gêne dans les manœuvres et n’est donc pas systématiquement porté par les pilotes. Il existe aujourd’hui des coupes circuits sans fil sur le marché mais ceux-ci fonctionnent sur batteries et ils sont contraignants à l’installation et dans leur fonctionnement. Le prix élevé de ces systèmes (CHF 300.-) freine aussi l’acheteur.

Nous proposons un nouveau système composé de deux éléments: un module et un badge. Le module est très facilement installable sur n’importe quel type d’annexe. Le badge n’est pas alimenté par une batterie et est donc eco-friendly. Le système couvre le pilote durant toute la navigation et coupe le moteur en cas d’éjection. Le pilote n’a pas à penser au système de sécurité, tout s’active automatiquement lorsqu’il prend le large.

Thomas a choisi le prix de la meilleure idée Sciences de la Vie offert par Geneus et un Power Lunch à la FER-Genève.